Identifiant:
Mot de passe:

Pages: [1]
Imprimer
Auteur Fil de discussion: DEBOUT SUR LE ZINC + LEITMOTIV BLASTIK PERTRAN le 24/01/09 au Théâtre le Rhône  (Lu 5035 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
zigoto
GRAND AUDITEUR
**

Karma: 0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 57


Association de production de concerts


Voir le profil
« le: 13 Janvier 2009 à 11:32:19 »

DEBOUT SUR LE ZINC + LEITMOTIV BLASTIK PERTRAN le 24/01/09 au THEATRE LE RHONE à BOURG LES VALENCE (26)

Debout sur le Zinc (rock folk alternative chanson)

Debout sur le Zinc, c’est la première scène et le poème de Prévert tout à la fois. Ainsi les sept musiciens de DSLZ donnent avec ardeur à voir et à entendre. A les regarder si différents, évoluer en harmonie, on perçoit un des principes fondateurs de leur musique : le Mélange.
Les DSLZ viennent d’achever l’enregistrement de leur 5ème en octobre 2008 : "De charybde en scylla". Charybde et Scylla sont des figures mythologiques qui symbolisent le choix entre le sacrifice calculé ou l'avenir aléatoire de la vie pour tous. Ainsi Debout Sur Le Zinc pose-t-il le décor de son nouvel album : ironie légère, optimisme de bonne guerre, innocence en gravité, la vie comme éternel saut dans l'inconnu et le rêve au bout du tunnel.
DSLZ est un groupe un vrai, qui depuis une décennie parcours la France et l’Europe et cultive une variété alternative loin des poncifs de la chanson. Car les apparences sont trompeuses : l’élégante fluidité de leurs couplets cache des réflexions plus subtiles qu'il n'y paraît sur tous nos tracas quotidiens et la qualité poétique de leurs chansons ne cède rien à la popularité du groupe.
Modèle de démocratie participative, DSLZ écrit individuellement mais produit collectif, chacune des chansons est adoptée à l'unanimité des membres du groupe et c'est à ce titre qu'ils estiment déjà atteindre une bribe d'universalité. Mêmes remarques côté musique : DSLZ est parti d'un concept acoustique pimenté d'une guitare électrique pour intégrer des influences plus proches du rock ; Stéphane Prin, leur réalisateur (aussi pour Murat entre autres) y a contribué. Chacun des titres semble avoir été posé sur la bande tels qu'ils auraient été joués sur scène. Si leur palette d'influences sonores s'étend de Calexico à Taraf de Haïdouks en passant par Leonard Cohen et Joseph Racaille, DSLZ ne cherche pas de recette, quitte à brouiller les cartes, le principe, c'est qu'il n'y en a pas, pas de fatalisme, juste du questionnement, ils se gardent surtout d'un danger, le conformisme.

>>> http://wwwdslz.org
>>> Ecouter sur http://www.myspace.com/dslz


Leitmotiv Blastik Pertran (rock jazz garage)

Donnez à un punk du fil barbelé et demandez lui d’en faire de la dentelle, il vous tricotera un morceau de LEITMOTIV BLASTIK PERTRAN. C’est que le groupe confond joyeusement brutalité des riffs primaires et agilité des jazzmen confirmés pour accoucher d’un genre nouveau : le rock ouin-ouin. Traduction : du groove déjanté, du jazz punk emmené par six lascars qui ont biberonné du Frank Zappa, du Daft Punk et du Kusturica.
Au départ, Leitmotiv Blastik Pertran est une rencontre entre un guitariste chanteur compositeur de la scène rock française, et de huit musiciens issus du jazz et des musiques improvisées. Un collectif de deux batteries, quatre cuivres, basse, clavier, guitare et une multitude d’accessoires notables, berimbao, guimbarde, accordéon, bouts de bois, tronçonneuse, 650 Yamaha, et bien d’autres objets insolites.
Le premier album “Des muses et des horreurs” est enregistré dans la maison familiale des Soulas (trompettiste) et à la ferme du Hajeton (Gers) en août 2003 ; d’un esprit Jazz , dans le sens de la rencontre et de l’improvisation, il est aussi connoté rock’n roll et chanson festive.
Dès décembre 2005, l’expérience évolue : Leitmotiv Blastic Pertran devient un groupe de 5 artistes musiciens qui expérimentent les limites du rock avec des saxophones, qui s’essaient à la disco avec des guitares saturées où la mise en scène devient partie intégrante du spectacle.
Le nouvel album - Des Amuses et des Erreurs (CPDM/ Musicast) - février  2008, propose des histoires personnelles, insolites, allégoriques, parfois même obscures, mais qu’ils racontent avec humour, énergie et virtuosité.
Leur musique est considérée comme déjantée, complexe, et touchante.

>>> Ecouter sur http://www.myspace.com/leitmotivblastikpertran


TARIFS : De 17€ à 20€ // carte M'RA acceptée au Théâtre le Rhône
INFOS : alex.zigoto@alicedsl.fr ou 06 10 13 28 36

« Dernière édition: 13 Janvier 2009 à 15:07:47 par sylvain » Journalisée
Pages: [1]
Imprimer
Aller à: