Identifiant:
Mot de passe:

Pages: [1]
Imprimer
Auteur Fil de discussion: KATAKLYSM/KRISIUN/FLESHGOD APOCALYPSE/BRUTAL AVENGER à Luynes(13) live report  (Lu 2069 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
chickenpig
BRUTAL ZONE
ANIMATEUR
DECALE, DIFFERENT ET PAS PAREIL
*****

Karma: 6
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 330


666 anywhere, 666 anytime, 666 anybody


Voir le profil
« le: 28 Janvier 2014 à 18:46:44 »

Trendkill & Tourbooking
au KORIGAN à Luynes (13)
KATAKLYSM/KRISIUN/FLESHGOD APOCALYPSE/BRUTAL AVENGER

Il était bien plein le Korigan pour ce dimanche du 26/01/2014
avec encore une affiche alléchante et donc tentante...



Les habitués Toulonais de Brutal Avenger (Death Metal) ont ouvert le bal tandis que la salle se remplissait.
Saluons au passage la sortie de leur premier CD "Chapter II: Mission to Exterminate Xenomorph Activity" 2014!



Le set fût court et déjà les Flesgod Apocalypse remplissaient la scène de leur présence baroque,
(maquillages, costumes-noeuds pap')
un piano droit, (avec un pianiste headbanger) une chanteuse classique masquée (...je sais...)
et le quatuor, guitare/basse/batterie/chant+guitare, dans une ambiance...blast/opéra-death/récital.
Le bassistes pousse même des vocalises à la King Diamond ce qui produit un certain effet...
Les Italiens parfaitement rôdés avaient pas mal de fans dans la salle et leur prestation fût sans faille...





Mais voici qu'enchaînent les trois frères Brésiliens de Krisiun! (depuis 1990) Incontestablement les vainqueurs de la soirée!
Que dire de ce trio de brutal death et son batteur à la frappe ayant la régularité d'une mitrailleuse?
Que dire de cette prestation  musclée et tranquille à la fois qui a su électriser la fosse pendant tout le set?
Que dire de cette merveilleuse reprise de Venom, "black metal" une des meilleures qu'il m'ait été donné d'entendre?
A part du bien je vois pas trop quoi dire en fait...







Pour couronner la soirée, la tête d'affiche: Kataklysm, (Pioniers de la scène death Québecoise depuis 1991)
n'avait rien pour démériter et a délivré un très bon set souffrant peut être des différences importantes de tempos
entre les morceaux, ce qui a un peu décontenancé le public. (déjà bien rincé par Krisiun)
Mais rapidement Maurizio Lacono, le chanteur, a remarqué que ce public avait l'air....fatigué....
et c'est dans un battle d'accents (couzin! -vs- cousaing!) qu'il apostrophait gentiment le public Aixois
en leur disant qu'à Toulouse c'était totalement furieux etc....
....qu'il comprenait bien qu'on était dimanche soir et que lundi on bosse ...tout ça....
bref, excellent contact avec le public qui, bien qu'un peu amorphe, n'en a pas raté une miette.






Pour finir rappelons que le Korigan, outre sa programation annuelle importante et de qualité
offre un espace, réduit certes mais toujours chaleureux et avec une qualité sonore des plus agréables.
Une place incontournable POUR l'extrême metal DANS l'extrême sud-est.




« Dernière édition: 28 Janvier 2014 à 19:29:34 par chickenpig » Journalisée
Pages: [1]
Imprimer
Aller à: